​​​​​​​

Faites-vous partie des nombreuses personnes qui ont connu ce sentiment de saturation, dû à la très grande quantité de webinaires au cours des deux dernières années ?

Si vous n’êtes pas familier avec l’expression, la “webinar fatigue” est causée par « le besoin de maintenir un lien, via la vidéo, durant une longue période » (Learnium Editorial Team, 2021).

Ce terme est apparu lors de la pandémie de coronavirus en raison d’une forte augmentation des webinaires et des événements virtuels, entraînant une sursaturation de l’industrie.

En début d’année, nous avons mené des recherches auprès des employés de Nuvias UC pour comprendre ce qu’ils pensaient de la “webinar fatigue”.

80 % ont confirmé ce sentiment durant la pandémie, néanmoins, la moitié d’entre eux ont également mentionné que depuis, ils ne se sentent plus aussi fatigués par ces événements et sont plus disposés à recommencer à assister à des webinaires.

En tant qu’entreprise, nous avons organisé bon nombre de webinaires dans le passé afin d’informer et d’éduquer nos partenaires.

Nous avons appris qu’il est quasiment impossible d’obtenir un environnement sans distraction pour les téléspectateurs, mais il existe des mesures qui peuvent être prises pour créer une meilleure expérience virtuelle.

Voici 3 façons d’aider votre public à lutter contre la “webinar fatigue” :

  • Rendez-le interactif

Un monologue peut être très fastidieux, en particulier dans un environnement virtuel, c’est pourquoi l’intégration d’un ou plusieurs éléments interactifs dans votre webinaire peut être essentielle pour accroître l’engagement de votre public.

Vous pouvez leur poser des questions liées au sujet ou mettre en place un sondage pour que les participants votent.

Un autre moyen efficace de rendre votre webinaire interactif pourrait être d’offrir une session de questions-réponses pour les participants, cela peut les aider à approfondir et à mieux comprendre le sujet choisi.

  • Comprenez votre public cible et engagez-vous dans votre prestation

Les webinaires doivent se concentrer principalement sur les intérêts du public plutôt que sur l’agenda de l’hôte.

Cela aidera votre public à sentir que le webinaire a de la valeur pour lui et à l’éduquer sur un sujet intéressant à ses yeux.

Il est important que vous présentiez le webinaire de manière engageante – en utilisant l’humour par exemple.

Le rire peut être efficace pour améliorer l’engagement entre le public et l’hôte, mais doit évidemment être utilisé de manière appropriée.

  • Ne faites pas de compromis sur la qualité

L’un des moyens les plus importants pour aider votre public à lutter contre la “webinar fatigue” est de s’assurer que vous offrez la meilleure qualité d’image et de son possible.

Vous avez vous-même assisté à un ou plusieurs webinaires, donc vous comprendrez à quel point cette étape est importante.

Avoir une image et un système audio de mauvaise qualité peut être un obstacle majeur à la création d’une expérience attrayante pour les participants.

Pour éviter cela, vous devez investir dans la technologie vidéo et audio, avec les solutions Poly notamment, qui sont de grande qualité.

Vous devez également vous assurer que vous utilisez une plate-forme professionnelle – telle que Zoom, BlueJeans ou RingCentral pour héberger vos webinaires.

Nuvias UC propose une gamme de solutions idéales pour améliorer la qualité vidéo et audio sur plusieurs plates-formes. Pour en savoir plus, contactez notre équipe au 01 73 28 09 09 ou par mail : france@nuvias-uc.com.

Categories: Blog Français

0 Comments

Leave a Reply

Avatar placeholder

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.