​​​​​​​

Qu’est-ce que le Cloud Computing ?

En termes simples, le cloud computing est un moyen de fournir des logiciels, à la demande, sur Internet, généralement avec une tarification à l’utilisation, et qui ne nécessitent pas la propriété et la maintenance de serveurs physiques.

De ce fait, le cloud computing est un moyen plus rentable de fournir des services technologiques, car il a généralement des coûts de gestion et de maintenance inférieurs à ceux des solutions physiques sur site.

Le cloud permet également une plus grande diversité dans les offres de produits, ainsi qu’un temps de déploiement beaucoup plus rapide.

Et oui, car les organisations n’ont pas besoin d’infrastructure physique pour démarrer, ce qui signifie qu’elles peuvent accéder aux solutions technologiques en quelques minutes.

Que signifie le terme « On Premise » ?

En français, « On-Premise » signifie littéralement « dans les locaux » ou « sur site ».

Cette définition fait référence à l’utilisation du serveur et de l’environnement informatique de l’entreprise.

A titre d’exemple, un client achète un logiciel basé sur serveur qui sera installé sur son propre serveur.

Quelle est la différence entre les deux ?

Contrairement au cloud computing, avec le modèle On-Premise les clients bénéficient d’un contrôle total sur les données et assument de ce fait personnellement tous les risques associés.

Ce type d’environnement sur site est généralement plus sollicité pour les industries hautement réglementées, où la sécurité des informations sensibles est une priorité essentielle.

Malgré les promesses de sécurité des solutions cloud, le « on-premise » est encore souvent plébiscité pour sa sécurité, car les problèmes de sécurité restent le principal obstacle au déploiement du cloud computing.

Dans l’ensemble, la différence fondamentale entre les logiciels cloud et sur site réside dans l’endroit où ils sont installés.

Soit localement dans les domaines physiques de l’entreprise, soit en ligne sur le serveur des éditeurs de logiciels.

La propriété du logiciel, la confidentialité, le coût et d’autres capacités de gestion et de service sont également des différenciateurs.

Les logiciels hébergés dans le cloud réduisent les coûts associés à la maintenance, à la gestion et aux mises à jour.

De ce fait, cela permet de consacrer plus de temps et d’argent à d’autres priorités.

Mais alors, que choisir ?

Le choix de la meilleure solution, cloud ou on premise, dépend entièrement de l’entreprise, du type d’activité et de l’industrie dans laquelle elle se trouve.

Il faut également prendre en compte les besoins et priorités spécifiques.

Il n’y a donc pas de bon ou mauvais choix, de bonne ou de moins bonne solution, il s’agit uniquement de choisir celle qui est le plus adaptée à vos besoins (ou à ceux de votre client).

Comment vous aider ?

Chez Nuvias UC, nous avons une équipe entièrement dédiée aux services, et qui est en mesure de vous accompagner, de vous conseiller, de vous orienter, pour trouver LA bonne réponse pour chaque cas qui se présente.

Pour en savoir plus sur les solutions cloud ou on-premise, parlez à notre équipe d’experts !

Contactez-nous : france@nuvias-uc.com

Categories: Blog Français

0 Comments

Leave a Reply

Avatar placeholder

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.